Rêve De Pierre

Publié le par Madison



Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Eternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris;
J'unis un cœur de neige à la blancheur des cygnes;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études;

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !

Charles Baudelaire (Les Fleurs du Mal)


Pour David dont les écrits baudelairiens sont devenus mon obsession du moment.

Publié dans Lu - Vu - Entendu

Commenter cet article

FatherLucifer 03/01/2006 19:50

Fais gaffe chaque fois que tu dis "David", moi je m'entends appelé du plus loin que je suis.... Il est magnifique ce texte, il te colleraiut à la peau qu'il ne dirait toujours pas assez combien tu es femme et combien Charles B. a manqué Madison...
 

Madison 04/01/2006 14:48

J'ai mis David pour atteindre celui là...Merci  :-)

visiteuz 03/01/2006 17:26

Ahh beaudelaire...
Je ne sais plus ou j'avais lu cela, mais il me semble que ce recueil magnifique Les Fleurs du Mal devait, à la base, s'appeller Les Lesbiennes.

Madison 04/01/2006 14:51

Les Fleurs du Mal est sans doute le livre  que j'ai le plus lu et relu...

maylis 03/01/2006 15:13

superbe ces vers de Baudelaire , je ne les connaissais pas! et la photo c'est une sculpture de Rodin non? j'suis pas sure... en tous cas c'est un régal pour l'esprit et les yeux, merci Madison ;-)

Madison 04/01/2006 14:55

Oui cette statue se trouve au Musée Rodin. J'étais allée la voir après la sortie du film Camille Claudel car la scène qui lui est consacrée m'avait marquée.Elle s'appelle Danaïde.Elle aurait été inspirée par le poème de Baudelaire