Ultra Moderne Solitude

Publié le par Madison

Ça s'passe boul'vard Haussman à cinq heures
Elle sent venir une larme de son cœur
D'un revers de la main elle efface
Des fois on sait pas bien c'qui s'passe

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude

Ça s'passe à Manhattan dans un cœur
Il sent monter une vague des profondeurs
Pourtant j'ai des amis sans bye-bye
Du soleil un amour du travail

Pourquoi...

Ça s'passe partout dans l'monde chaque seconde
Des visages tout d'un coup s'inondent
Un revers de la main efface
Des fois on sait pas bien c'qui s'passe

On a les panoplies les hangars
Les tempos les harmonies les guitares
On danse des étés entiers au soleil
Mais la musique est mouillée, pareil

Commenter cet article

ds 09/01/2006 22:36

Heu....dans quelques minutes nous serons mardi....Et toujours pas d'article....On doit s'inquiéter?!
DS droguée des mots de Madison..

Diabolo 09/01/2006 22:32

'[-...-]' c'est mon silence à moi

marc 09/01/2006 18:42

j imagine que c est une note directement liée a la précédente..bizz

Gaël 09/01/2006 15:24

Coucou Mad'
Un p'tit bijour, je suis reviendu...
J'espère que cette nouvelle année s'annonce bien pour toi.
J'ai vu ta pic...tu ressembles étrangement à l'iamge que je me fais de toi...C plutôt rare...
Bisouuuuuus

Didine 09/01/2006 11:35

J'avais bien compris Madison que tu n'avais pas dessiné à la main, vu que ta rubrique s'appelle "Photoshop, ma mégalomanie et moi" !...N'empêche que le choix du filtre utilisé est super judicieux !...