La Politique De L'Os A Ronger

Publié le par Madison

bouton-politique.jpgMais qu'est-ce qu'IL m'énerve !!!! Et qu'est-ce qu'ilS m'énervent tous !!!

La journée s'annonçait pourtant tranquille avec la voix d'Alain Baraton. Oui, oui, moi la fille urbaine, j'adore écouter chronique bucolique de cet homme tous les weekends. Car c'est un vrai Candide, un doux philosophe passionné. Et quand mon radio réveil s'éteind peu après, je me rendors toujours avec sérénité. Malheureusement, entre temps, il y a les infos... Et aujourd'hui, elles m'ont fait bondir !

Nicolas Sarkozy VEUT que chaque enfant de CM2 porte la mémoire d'un enfant mort dans les camps de concentration. Et hop, il nous refait un petit coup à la Guy Moquet ! Il joue encore une fois sur la corde sensible. Et, sur la ficelle de l'évidence car qui pourrait s'opposer au devoir de mémoire ? Mais pourquoi seulement la Shoah ? Pourquoi pas la mémoire d'un enfant esclave lors de la colonisation ? Pourquoi pas la mémoire d'un enfant du Rwanda ? Pourquoi pas la mémoire d'un enfant de la guerre d'Indochine ? Et, pourquoi la mémoire d'un enfant mort quand il y a dans le Monde tant d'enfants vivant avec si peu qu'ils auraient bien besoin qu'on pense à eux... 

Mais ce n'est pas forcément cet effet d'annonce qui m'énerve. On commence à en avoir l'habitude avec le Roi des Mouches. Il assiste au dîner du CRIF et il nous pond le devoir de mémoire, un chien mord un enfant et c'est une loi sur la dangerosité des molosses, il va en Arabie et il remet en cause la Laïcité... - Je redoute sa visite au Salon de l'Agriculture, il risque de nous reparler de quotas laitiers rien qu'en voyant les vaches. -
Non, ce qui m'éneve, c'est que pendant que la classe politique, les journalistes et les personnalités publiques se déchirent sur le nouveau dada du petit jockey, le gouvernement fait passer de nouvelles réformes qui n'apparaissent qu'en bruit de fond dans tout ce brouhaha.

"...Au programme: recentrage sur l'apprentissage du français et des mathématiques, renforcement de l'instruction civique et morale, introduction d'un système d'évaluation et soutien accru aux élèves en difficulté.
L'objectif du chef de l'État est de réduire le taux d'échecs scolaires. Actuellement, souligne Nicolas Sarkozy, 15 % des élèves, soit 100 000 enfants, terminent leur primaire avec de grandes difficultés. Une autre tranche de 25 % a des acquis fragiles..."


Et hop, ni vu ni connu, j't'embrouille. Nicolas Sarkozy VEUT réduire l'échec scolaire. - Ô Dieu Tout Puissant, tu vas toucher les enfants de ta grâce divine et le miracle aura lieu. - Sauf que derrière cette réforme, couverte encore une fois d'une tartine d'évidences, se cache une idéologie qui n'a rien de bienveillante.
Recentrer l'apprentissage sur le français et les maths, c'est éliminer tout ce qui peut sauver un enfant en rejet scolaire : le sport, les arts plastiques, la musique, l'Histoire... Et si en plus on utilise des méthodes basées sur des théories neuro-biologiques et comportementalistes -
"... renforcement de l'instruction civique et morale, introduction d'un système d'évaluation... " -, c'est considérer les enfants comme des robots sans problématique affective. Vous me direz, des robots, c'est bien, ça ne réfléchit pas, ça obéit au doigt et à l'oeil, ça fait du bon travail dans les usines sans jamais rechigner ou se mettre en grève...
Si on gratte un peu plus cette réforme, qui sera mise en place dès la rentrée, on se rend compte qu'elle sert bien d'autres objectifs comme par exemple réduire le nombre des enseignants et, à plus ou moins long terme, à privatiser de façon incidieuse l'Education Nationale. Mais cela n'est visible que si on prend dans son ensemble toutes les réformes de ce Gourvernement sur l'Amènagement du Territoire, la politique de Santé Publique - sur la santé mentale et sur le handicap -, la réforme des Universités...

La machine à détruire est en marche mais personne ne fait d'analyse approfondie pour pouvoir la dénoncer avant qu'elle ne s'emballe. Par personne je parle en particulier des journalistes et de la Gauche qui sont trop occupés à parler de la vie privée du Roi des Mouches et à ronger les os qu'il leur lance du haut de son trône.


PS1 : Ouf, ça va mieux en le disant !
Je vais pouvoir prendre mon petit dej' maintenant.

PS2 : j'avais déjà parlé de Base Elèves en juin,
je croyais le projet enterré
mais voilà que ce qu'on a chassé par la porte revient par la fenêtre.
Je vous conseille d'aller lire chez Tiphaine un petit résumé de la situation.
Et ne loupez pas son coup de gueule professionnel sur la nouvelle réforme.
En bonne prof, elle a utilisé son stylo rouge !



Publié dans Politiquement Correct

Commenter cet article

4. 17/02/2008 08:44

[waouh le nouveau layout du site !!!]

Madison 18/02/2008 00:30

héhéhé :-)

linlin 17/02/2008 07:55

Hello, je veux pas détonner dans les commentaires (auxquels j'adhère) mais notez que cette semaine a vu la parution du texte de l'appel républicain de Marianne tout autant que les premiers relents underground de victimisation du Nabot... Restons groupés et mort aux cons.

Madison 18/02/2008 00:30

loloui mort aux cons !!! - heu... il parait qu'on est toujours le con de quelqu'un ! -PS : j'ai mis en lien l'appel dans "lu ailleurs"

Blanche 17/02/2008 07:09

Sur le fond : Je me posais une question, tu dis qu'il veut faire des robots, mais avec toutes ces usines délocalisées, fermées partout, où va-t-il les employer ses robots ? Ca rejoint le commentaire précédent sur l'augmentation du pouvoir d'achat, quel pouvoir d'achat des français ?? Celui des français riches ?
Pour la forme : Cela fait plus mature, presque plus mec,je préfère. Mais en déroulant les articles passés sur la page principale, ce fond ne s'estompe pas derrière le texte et tes articles des jours passés sont illisibles. Tu es peut-être déjà au courant de ce problème, sinon, si tu veux des précisions, tu sais où me trouver.
Bisous Madison.

Madison 18/02/2008 00:28

les robots, su'ils travaillent en usine ou qu'ils soient sans emploi, ils ne se révoltent pas de toute façon... :-(Le problème sous IE est normalement résolu :-)

Destinée 17/02/2008 05:37

Sarko est un malade mental que la france devrait songer à faire interner.

Sa proposition sur la mémoire de la shoah est vraiment des plus terrifiantes. Ce que je ne comprends pas c'est que ce gros incompétent de François Hollande ait pu dire que cette initiative lui paraissait louable.

Au lieu d'oeuvrer pour augmenter le fameux pouvoir d'achat des français, une fois encore Sarko fait diversion, as usual.

D/

Madison 18/02/2008 00:26

il parait qu'on a le président qu'on mérite.... ça me fait mal au ventre :-(

Julien Lem 16/02/2008 17:13

Cette obsession de « l'évaluation »... Dans les entreprises, la mise en place de programmes d'évaluation a été une des principales causes de la croissance inquiétante du suicide des cadres.

C'est un problème parmi des dizaines auxquels nous sommes confrontés ces dernières années, dans une anesthésie générale de la Gauche « recentrée » et des médias. Pendant que Berlusconi s'apprête à reprendre le pouvoir en Italie. Pauvre France. :-( Et comme s'il suffisait de faire lever des gamins en chantant la Marseillaise. Blurb !

Madison 18/02/2008 00:25

On parle très peu des suicides en entreprise... Et pourtant il y en a de plus en plus...