Tour Du Monde : Mode D'Emploi

Publié le par Madison

Petit résumé :
- le 15 février, je décide de faire un tour du Monde. Oui, comme ça ! J'avais les moyens de faire une folie. Alors, je n'ai pas hésité !
- après quelques recherches sur le net et une visite rapide au Salon du Tourisme, le 26 mars, je me rends dans une agence spécialisée dans les tours du monde pour simuler un parcours. Le lendemain, je retourne à l'agence après une nuit pratiquement blanche à consulter les brochures et j'achète mon billet !
- depuis, je suis sur un nuage. Mais il me reste encore tout un tas de choses à préparer avant de prendre l'avion !


Partout où je parle de ce voyage, on me pose, et c'est normal, beaucoup de questions. Je vous livre ici quelques réponses :

J'ai choisi mes destinations en fonction de plusieurs critères. En premier lieu, il était important pour moi d'aller au Japon, en Polynésie et sur l'Île de Pâques. Comme je n'avais que deux mois pour voyager, il a fallu, souvent à contre coeur, faire des choix pour pouvoir compléter mon voyage.
Ne restant pas longtemps à chaque étape, je ne pouvais pas me permettre de galèrer en cherchant où j'allais dormir. Il a donc fallu réserver tous les hotels à l'avance. Gros inconvéniant qui influe sur le prix de mon voyage : je voyage seule et en plein été. Les chambres d'hôtels en single sont plus chères et à cette saison, les avions sont souvent pleins ce qui ne permet pas non plus les fantaisies du genre : "si je le loupe, je prendrais le suivant".

Je ne donnerai pas ici le prix total du "paquet". Mais pour ceux qui voudraient partir pour une telle aventure, je peux dire que je n'aurais pas payer plus en partant avec un sac à dos pendant une dizaine de mois tout en me démerdant pour dormir dans des endroits à bas prix. Et puis, sur 6 mois ou un an, j'aurais surement visité des pays où la vie est moins chère qu'en Polynésie, au Japon ou aux States. De plus, cerise sur le gâteau, j'ai choisi de passer par les Galapagos. Ce séjour d'une semaine fait quelque peu exploser mon budget. Mais je me suis dit que c'était une occasion unique d'y aller. Alors, au diable les varices !

Je pars bien sur avec le fameux passeport biométrique mais je n'ai besoin de visa que pour l'Australie. C'est l'agence de voyage qui s'en charge.

Après avoir discuté avec mon banquier, j'ai décidé de ne prendre que des dollars en cash et travellers. Je prends deux cartes de crédits et deux ou trois chèques pour pouvoir retirer de l'argent dans une Ambassade si jamais je perdais mes travellers et mes cartes de crédits.

Pour les destinations que j'ai choisi, je n'ai pas besoin de vaccins ou de prendre de précautions sanitaires particulières à part quelques pastilles pour purifier l'eau et une petite trousse à pharmacie de voyage. Je n'ai prévu aucun plan B s'il m'arrivait quelque chose. Juste la liste des Ambassades de France et les numéros des agences Visa et Mastercard, seules assurances que je prends. Si je tombe gravement malade, l'une ou l'autre se chargera de mon rapatriement.

Je pars seulement avec un bagage cabine. Quand je dis ça, on me regarde avec des yeux ronds car tout le monde imagine que pour deux mois, il faut emporter un tas de vêtements. Or, je n'ai pas l'intention de faire des effets de toilettes. Je pars donc avec un minimum d'habits, tous dans des matières légères, infroissables et qui sèchent vite et un bon vieux savon de marseille pour faire ma lessive.
Et puis, un bagage cabine, on le garde toujours avec soi, on ne l'enregistre pas avant de monter dans l'avion, on n'a pas besoin d'attendre à l'arrivée et il n'est pas égaré dans les transits.
Je prends en plus un bagage à main pour transporter mon PC portable et mon appareil photo. Et une ceinture de voyage pour mettre mes papiers et mon argent.

Dans les semaines qui viennent, je vous saoulerai sûrement avec les donnerai d'autres détails de mes préparatifs. Mais si en attendant vous avez des questions, n'hésitez surtout pas ! Et si vous avez des conseils aussi, je suis prenneuse !

Publié dans Tour Du Monde

Commenter cet article

Lili K. 15/07/2008 17:44

C'est ... génialissime :)
J'aurais dû revenir beaucoup beaucoup plus tôt sur la planète blog, quelle nouvelle sensationnelle!
Au diable les varices en effet ;)

Lili K.

XXI 31/05/2008 22:44

Je comprends tout à fait que tu n'emportes qu'un bagage de cabine. Quand je voyage, souvent pour une durée d'un mois, mon sac à dos n'est souvent qu'à moitié plein, pour la simple raison que je ne me fixe pas et que je ne voyage pas toujours très confortablement, donc moins le sac est lourd mieux je me porte. Et finalement je dirais que plus on part longtemps, plus la valise est facile à faire.

Bon voyage.

Madison 03/06/2008 13:14


plus j'y pense plus j'en suis persuadée XXI :-)


K 28/05/2008 12:24

J'avais un copain qui se rongeait les ongles de pieds avec les dents (si si véridique). Mais faut être souple !!

Madison 29/05/2008 00:16


je pourrais faire ça, je suis souple mais bon, ça me fait pas envie lol


K 27/05/2008 20:35

Attention en cabine, il est par exemple interdit d'emmener du dentifrice, de la crème pour la peau ou autre truc liquide sauf en petite quantité. Bien te renseigner avant, à moins que tu ais prévu d'acheter sur place (ou que tes hôtels soient assez classes pour te permettre de ne jamais acheter de dentifrice, shampoing, gel douche).
En tout cas cool ce voyage, j'ai hâte de suivre tout ça.

Madison 27/05/2008 22:02


J'ai déjà tout prévu pour ma toilette, mon problème reste l'interdiction d'amener un coupe ongle ou des petits ciseaux... comment je vais faire pour mes pieds ?


Tiphaine 25/05/2008 13:06

Je suis très heureuse pour toi, et c'est tellement gentil de partager tout ça avec nous, comme ça, nous aussi on se prépare, on voyagera un peu avec toi et ça c'est chouette !

Madison 27/05/2008 21:44


merci de m'accompagner ;-)