Le Magasin Des Suicides

Publié le par Madison



« Vous avez raté votre vie ? Avec nous vous réussirez votre mort ! » Telle est la devise du magasin des suicides.

Ce livre est à la littérature ce que le dessin animé est au cinéma. Drôle, tendre, poétique, plein de trouvailles et d’images surprenantes, j’ai eu du début à la fin l’impression d’être plongée dans un univers proche à la fois de la famille Adam et des Triplettes de Belleville.

Jean Teulé nous offre à travers ce livre un petit morceau de bonheur, un bonbon que l’on suce lentement pour prolonger le plaisir. Une histoire à déguster sans modération !

 


Quatrième de couverture : Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre.

Publié dans Lu - Vu - Entendu

Commenter cet article

pyrome 26/02/2007 20:51

çà me rappelle l'assiette anglaise... Donc je mets dans la liste...

Madison 28/02/2007 22:33

voilà, j'y ai retrouvé ce Jean Teulé là :-)à plus pyrome

Lili 26/02/2007 14:20

il me parait bien ce bouquin... il faut dire que ta critique le met bien en valeur... tu me parles de bonbons et je fonce :)Bisous Madison

Madison 28/02/2007 22:32

gourmande !!!  ;-)bisous Lili belle

Altair 25/02/2007 10:28

Le résumé du bouquin fait vraiment envie.

Madison 28/02/2007 21:21

n'hesite pas !!!;-)

Cristophe 25/02/2007 10:09

Je suis (du verbe suivre) ce que fait Jean Teulé mais je n'ai pas encore lu celui-ci.J'étais allé à un débat-rencontre avec Jean Teulé quand il a sorti "Longues peines", ce fut un régal. Et il nous avait donné des nouvelles de Darling; elle allait bien.

Madison 28/02/2007 21:20

chiant ce verbe suivre...;-)

Fleury 25/02/2007 07:47

Le plaisir que m'a procuré ce livre était à double fond. Il y a d'abord eu la franche rigolade. Ce qui est un exploit, vu le thème ! Puis, je me suis rendu compte que ce livre est beaucoup plus subtil qu'il n'y parait au premier abord.Voir: http://bibliosuicide.blogspot.com/search/label/romanCordialement.

Madison 28/02/2007 21:12

comme tu le dis il y a derriere un message d'espoir au delà de l'histoire, une cetaine vision de ce que pourrait etre la vie si on apprenait à partager les instants de bonheur.A bientôt fleury