Précision Scientifico-Etymologique

Publié le par Madison

Je ne sais pas pourquoi mais depuis quelques temps, je démarre vite sur certains sujets. Une conversation avec une amie, un commentaire sur ce blog et me voilà partie ! Peut être est-ce parce que je sens qu'on atteind des sommets du côté de la liberté individuelle et du respect de l'autre... Peut être est-ce parce que les lieux communs, les préjugés, les clichés sont souvent le support de thèses xénophobes, homophobes, révisionnistes ou autres... Il me semble important de rester vigilant pour que les choses évoluent.

Aujourd'hui le mot qui m'interpelle est le mot RACE. Ce mot qui s'applique parfaitement au monde animal est pourtant utilisé de façon courante pour classifier les Hommes
selon la couleur de leur peau. (Par extension, il est utilisé de façon plus ou moins poétique dans certaines insultes). Or il n'existe pas de race chez les êtres humains, il n'existe qu'une seule espèce : l'Homo Sapiens.




Voilà quelques explications trouvées sur le site :
Hominidés

Définition de la race et de l'espèce
Dans la classification générale du vivant on parle d’espèce pour regrouper toutes les populations interfécondes et dont la descendance peut elle-même se reproduire.
La notion de race se base elle sur la notion de « gènes communs et exclusifs à un groupe d’individus ».
Francois Lebas (Directeur de recherche honoraire de l'INRA) propose la définition suivante : "... au sein d'une espèce, une race est généralement considérée comme une collection d'individus ayant en commun un certain nombre de caractères morphologiques et physiologiques qu'ils perpétuent lorsqu'ils se reproduisent entre eux..."

Des races humaines ?

Aucune population humaine ne possède exclusivement des gènes propres. Les Homo sapiens forment une seule et même espèce.

Les différences anatomiques que l’on perçoit, par exemple entre un individu asiatique et un européen, ne sont que l’expression plus ou moins forte de gènes communs.

Cette mixité génétique dans l’espèce humaine est tellement importante que si vous avez besoin d’un don d’organe ( un rein par exemple) vous avez autant de chance de trouver un donneur compatible dans votre voisinage qu'à Dakar (Sénégal).

Les populations humaines forment un seul et même groupe taxinomique, une seule espèce.

pour voir le reste de l'article


Si vous en avez l'occasion, je vous conseille de lire ou d'écouter un vieux bonhomme que j'adore pour sa sagesse : Albert Jacquard. Cette semaine et la semaine prochaine France culture vous propose ses chroniques : "Le regard d'Albert Jacquard" tous les jours de 17h55 à 18h00 ou en différé et à l'infini sur leur site :

Je ne saurais trop vous conseiller aussi de voir ou de revoir le film : "L'Odyssée de l'Espèce" qui au delà de l'aspect antropologique est une belle leçon de philosophie. Yves Coppens qui en a supervisé le tournage est aussi un grand bonhomme.


Publié dans Politiquement Correct

Commenter cet article